mercredi 7 novembre 2012

"Persuasion" de Jane Austen

J'ai du commencer ce livre, il y a plus d'un an et le terminer il y a quelques mois.
Après quelques temps de réflexion, j'ai envie d'en laisser une trace sur ce blog, car ce fut une lecture que j'ai apprécié.

Résumé

Persuasion est le dernier roman achevé par Jane Austen. Publié posthumément en décembre 1817, quoique daté de 1818, il est regroupé en un volume double avec Northanger Abbey, le premier de ses grands romans, écrit en 1803 mais resté non publié jusque là. D'un ton plus grave que les œuvres précédentes de la romancière, il raconte les retrouvailles d'Anne Elliot avec Frederick Wentworth, dont elle a repoussé la demande en mariage huit ans auparavant, persuadée par son amie Lady Russell des risques de cette union avec un jeune officier de marine en début de carrière, pauvre et à l'avenir incertain. Mais alors que la guerre avec la France s'achève, le capitaine Wentworth revient, fortune faite, avec le désir de se marier pour fonder un foyer. Il a conservé du refus d'Anne Elliot la conviction que la jeune fille manquait de caractère et se laissait trop aisément persuader.

(source wikipédia)

Mon avis :



J'ai été assez étonnée, lorsque j'ai repris ma lecture que j'avais stoppé quelques (longs) mois à 60 pages de la fin, de voir la rapidité à laquelle je me suis rapidement replongée dans l'histoire, les enjeux, même si je me suis parfois un peu emmêlée dans les personnages (et c'est surement le petit reproche que je ferais à ce livre, certains personnages se ressemblent un peu et j'ai eu du mal à les différencier sur le long terme). 

Ce qu'il me reste de cette histoire, ce sont des surprises : Tiens, ca commence à s'enliser, et hop un rebondissement crédible que je n'avais pas du tout vu venir !
La fin est assez convenue (enfin dans le style des romans austenniens), mais bien plus riche en émotions que les autres livres que j'ai lu de cet auteure. 
L'ambiance est bien plus morose et mélancolique que ses autres livres, ce qui lui apporte un touche particulière. Anne est plus posée que peuvent l'être Marianne, ou Elisabeth, et son vécu et ressenti apporte quelque chose que je n'avais pas trouvé dans ses autres romans, d'autant que pour une fois la complicité fraternelle n'est pas vraiment mise en avant !
Enfin, on retrouve une des plus belles déclaration d'amour que j'ai lu, et rien que pour ca ...

Au total : Un roman de Jane Austen qui m'a touché. Difficile de le comparer aux autres romans que j'ai déjà lu de cet auteur.

J'ai enchainé sur le DVD version BBC, j'en ferais une petite note bientôt car elle vaut le détour !

Chez Alice
Catégorie Libre
Coté challenge,

Aucun commentaire:

Publier un commentaire