mercredi 28 octobre 2015

Challenge Francofou !



En me baladant sur la blogosphère, je suis tombée sur ce challenge qui m'a surtout intéressée dans son association avec les petites maisons d'éditions pour les mettre en valeur !

Présentation du challenge chez Doris :


Règlement :

Challenge Francofou
Les grandes lignes :
– le texte doit appartenir au genre de l’imaginaire (SFFF) et provenir d’un auteur francophone
– romans, nouvelles, novellas, recueils (collectifs ou non) et BD sont acceptés. Seront rejetés essais et poésie.
– seuls les blogueurs peuvent participer au Challenge Francofou
– chaque chronique doit être déposée dans le formulaire qui apparaîtra dans ce message dès le 1/10
– le logo du Challenge Francofou (ci-dessus) doit être bien visible sur chaque chronique, ainsi que le lien renvoyant vers ce billet (il a d’ailleurs subi un lifting)
– le blogueur valide sa participation dès la première publication d’une chronique mais attention ! Restez fairplay ! Les chroniques qui précèdent votre inscription ne pourront être retenue (on n’est pas à quelques jours près, mais ne m’envoyer pas un lien qui date d’un mois avant votre inscription)
– aucun quota minimum ni maximum, chaque blogueur peut chroniquer autant de textes qu’il le souhaite
– le Challenge Francofou est combinable à souhait avec d’autres challenges
– le Challenge Francofou débutera le jeudi 01 octobre 2015 et s’achèvera le jeudi 31 mars 2016.
Le système de points :
C’est ici que ma façon de soutenir les petites maisons d’édition entre en jeu. Z’allez comprendre :
– Toute chronique signalée via le formulaire donnera droit à 5 points
– Les chroniques sur un livre d’une des maisons d’édition qui font ou ont fait partie de l’opération « 1 mois, 1 maison, 1 achat » donneront 10 points (peu importe la date d’achat, évidemment)
– Les chroniques blabla du tiret précédent… mais chroniqué dans le mois dédié à la maison en question : 15 points !

Quelles maisons d'édition ? 
En septembre : Editions du Riez  => donne désormais droit à 10 points
En octobre : Editions ActuSF Editions du Petit Caveau (promos en octobre !) => donne droit à 15 points en Octobre
En novembre : Editions ActuSF + ??? => 15 points
En décembre : Editions ActuSF (jusqu’au 25/12) + ??? => 15 points
En janvier : ???
En février : ???
En mars : ???

Ma Pile de novembre : 

dimanche 25 octobre 2015

"L'enfant des cimetières" de Sire Cédric

Un auteur connu pour ses thrillers fantastiques, j'ai profité du challenge d'Halloween pour sortir ce livre acheté initialement pour un book club.

Résumé

Couverture L'Enfant des cimetières Editions Pocket 2011Lorsque sa collègue Aurore l'appelle en pleine nuit pour couvrir avec elle un meurtre atroce, David, photographe de presse, se rend sur les lieux du drame. Un fossoyeur pris d'une folie hallucinatoire vient de massacrer sa femme et ses enfants avec un fusil à pompe, avant de se donner la mort. Le lendemain, un adolescent, se croyant poursuivi par des ombres, menace de son arme les patients d'un hôpital et tue Kristel, la compagne de David.

Mon avis

J'ai apprécié ma lecture, notamment pour son rythme entrainant et la tension qui monte doucement mais surement jusqu'au deux tiers du livre environ.
C'est assez sanglant comme livre mais lisible sans excès inutile dans les détails, en dehors du prologue que j'ai trouvé vraiment trash et pas forcément dans l'ambiance globale de l'histoire.

Les personnages sont assez attachants, notamment Vauvert le policier qui tente de comprendre malgré l'intrusion du fantastique dans l'histoire. Il a ce coté cliché du flic capable de tout résoudre à lui seul, ovni dans sa brigade qui est un peu dommage.
David est intéressant à suivre, dans ses doutes sur ses reportages, et son comportement et dans la compréhension de Kristel et de son univers ésotérique.
J'ai moins aimé sa collègue, bien trop ambitieuse et dénuée de scrupules.

J'avais un peu peur que l'intrigue soit trop "fumée", trop fantaisiste pour retomber sur ses pattes. Finalement, la scène finale l'est un peu dans le dénouement de l'enfant, mais j'ai bien aimé le coté légende urbaine et les explications sur l'aide qui lui a été apportée.
La folie meurtrière de chacun est bien amenée, j'ai aimé cette plongée dans l'univers un peu psychiatrique.

Au total : Un premier tome très facile à lire avec un dénouement assez cohérent pour que j'essaie d'autres livres de cet auteur.
http://s10.postimg.org/3ppa1boyh/Un_genre_par_mois_octobre.jpg
Challenge Halloween 2015.jpg

dimanche 18 octobre 2015

"Le prince bâtard" de Robin Hobb

Livre que j'ai fait dédicacé lors des Imaginales, j'avais envie de me replonger dans le royaume des Six Duchés, en attendant d'avoir plus de temps pour avancer les aventuriers de la mer.

Résumé 
(Quatrième de couverture)
Couverture Prélude à la Citadelle des Ombres : Le Prince Bâtard 

Une des légendes les plus sombres du royaume des Six Duchés raconte l'histoire du prince Pie, doué du Vif, qui fut jeté à bas du trône par les actions de nobles courageux afin que la lignée des Loinvoyant demeure sans tare. Aujourd'hui, la vérité qui se cache derrière le mythe se dévoile grâce au récit de Félicité, compagne roturière de la princesse Prudence de Castelcerf(...)






Mon avis

Comme toujours, je me suis retrouvée happée dans cette histoire.

 Prudence, la reine servante, enfant tyrannique à souhait et Félicité, sa servante de toujours sont les protagonistes de la première partie. On y apprend les origines du vif dans la famille des Loinvoyants, même si cette magie semblait assez diffuse initialement dans le royaume.
J'ai aimé la relation entre la princesse et Félicité, si fusionnelle malgré leur différence. Le caractère de la narratrice qui connait sa place est troublant dans sa volonté d'arrondir les angles entre ses différentes influences. La place des femmes à la cour est intéressante à suivre, d'autant plus que nous suivons autant la domesticité.

La seconde partie relate l'histoire (courte) du prince Pie. Son origine, son règne marqué par les meurtres et les suspicions. Les histoires diplomatiques sont présentes depuis toujours et une succession difficile entraine la guerre.

Ce court roman nous éclaire sur un personnage très présent du fait des conséquences de son règne dans l'histoire de Fitz. L'écriture, la tension qui monte au fil des pages est toujours un plaisir. Je pense cependant qu'il faut le lire au moins après la première trilogie pour bien appréhender la place des personnages dans la suite.

Au total : Un prélude à l'assassin royal qui éclaire la vie du prince Pie, dont nous entendons beaucoup parler par les écrits lors de la saga. Je conseille.

http://2.bp.blogspot.com/-zibbXVsb8Pc/VDkaT_y_8kI/AAAAAAAAD_A/yglsy8VtZ5I/s1600/ABC2015.png
20/26 lettre H 146 pages

mercredi 14 octobre 2015

"Phobos" de Victor Dixen

Un livre que j'avais envie de lire après les Imaginales. Une rafale de SP m'a confirmé dans cette idée.

Résumé

Couverture Phobos, tome 1Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.



Mon avis

Ce livre tient ses promesses ! Un rythme entrainant, une intrigue qui pose question sur les téléréalités, et la privatisation de certains services, plein d'éléments sont réunis pour en faire un bon livre

L'idée d'une téléréalité dans un vaisseau spatial sort des habitudes. Il existe cependant de nombreux codes des livres jeunesses : un triangle amoureux, le cœur ou la raison, des rivalités et un enjeu qui dépasse les participants. Le personnage principal est comme toujours attachante malgré ses défauts qui s'avèrent principalement physiques (mais heureusement qu'elle est belle, française et que tous ses vêtements lui siéent à merveille ...).

La narration sous 3 modes apportent les différents points de vue permettant de bien appréhender les enjeux.
Nous voyons l'évolution de Léonor à l'intérieur du vaisseau, de l'avancée des speed dating, à ses hésitations. Par ailleurs, nous suivons Serena Mc Bee, organisatrice et méchante en chef qui nous explique de manière assez didactique ses idées vraiment machiavéliques et Andrew astronaute refoulé, dont le rôle devrait grandir dans le prochain tome.
Du fait de ses deux personnages, nous assistons parfois à d'autres speed dating que ceux de Leonor.

Les pages défilent au fur et à mesure des jours dans la capsule et nous apprenons à connaitre les personnages et projetons leur avenir. Avec qui, dans quelles conditions ? Toutes les clés ne nous sont pas données, et la fin donne envie de lire le second tome qui devrait sortir en novembre.

Au total : Un roman jeunesse dont le postulat initial change mais qui garde les codes des livres de cette catégorie, enlevant en partie l'effet de surprise. Les éléments amenés lors de ce tome me feront lire le second !

http://2.bp.blogspot.com/-zibbXVsb8Pc/VDkaT_y_8kI/AAAAAAAAD_A/yglsy8VtZ5I/s1600/ABC2015.png
Lettre D : 19/26 433 pages


mardi 13 octobre 2015

Top Ten Tuesday : Les pavés

J'avais comme une impression de déjà vu, et effectivement j'ai réalisé ce thème en 2012 (déjà 3 ans donc) et j'en profite pour voir si d'autres pavés se sont ajoutés à ma liste lus !


Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e éditions sur le blog Frogzine.

Photo

Photo
Les 10 romans lus ayant le plus de pages. (depuis le dernier TTT sur le même thème)

D'emblée je vois l'empire ultime de Brandon Sanderson tome 1 et 2. Le troisième sera dans mes lectures 2016 !

Au revoir là haut de Pierre Lemaitre lu récemment 

Terremer d'Ursula Le Guin

La horde du contrevent d'Alain Damasio

J'ai relu le premier cycle de l'assassin royal, de Robin Hobb été 2013 et les 4 premiers tomes d'Harry Potter ! 

Les revenants de Laura Kasischke

Ca me fait au total 8 livres ! Pas mal finalement. Aucune déception dans ces lectures :)

Couverture Au revoir là-haut Couverture Terremer, tome 1 Editions Robert Laffont 2013