samedi 23 janvier 2016

"La variante chilienne" de Pierre Raufast

Il y a 18 mois, j'avais découvert la fractale des raviolis, que j'avais dévoré rapidement. Je me suis laissée tenter par ce nouvel ouvrage, sans déception !

Résumé

Couverture La variante chilienneIl était une fois un homme qui rangeait ses souvenirs dans des bocaux.
Chaque caillou qu’il y dépose correspond à un évènement de sa vie. Deux vacanciers, réfugiés pour l’été au fond d’une vallée, le rencontrent par hasard. Rapidement des liens d’amitiés se tissent au fur et à mesure que Florin puise ses petits cailloux dans les bocaux. À Margaux, l’adolescente éprise de poésie et à Pascal le professeur revenu de tout, il raconte. L’histoire du village noyé de pluie pendant des années, celle du potier qui voulait retrouver la voix de Clovis dans un vase, celle de la piscine transformée en potager ou encore des pieds nickelés qui se servaient d’un cimetière pour trafiquer.


Mon avis

Les livres de Pierre Raufast se lisent comme un paquet de bonbons qu'on ouvre et qu'on picore sans pouvoir s’arrêter.

J'apprécie les histoires qui s’entremêlent pour former un ensemble cohérent et il y a une certaine magie dans ce roman, dans la rencontre entre Florin, Pascal et Margaux.
Les trois personnages sont à la fois réels, et en même temps atypiques et fragiles.
Florin, ses cailloux et leurs histoires reliées apportent une touche absurde qui donne le charme au récit flottant entre le réel et le fantasmé.
J'ai aimé l'amitié qui s'est créée au fur et à mesure des pipes fumées et des histoires de chacun, point de jugement, de l'écoute et surtout le temps qui s'écoule au rythme de l'été.

Au total : Un livre doux sur l'amitié, plein d'histoires qui s'ajoutent et se complètent.
Je pense avoir préféré ce tome à la fractale des raviolis du fait d'une unité plus présente.

logo challenge rentree litteraire 2015http://2.bp.blogspot.com/-EbKElB1PJXQ/VieSntwiviI/AAAAAAAAF2A/HtFTayWRDgg/s320/abc2016.jpg
1/26 lettre R : 257 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire