jeudi 10 mars 2016

"Journal d'un vampire en pyjama" de Mathias Malzieu

Habituellement, je n'accroche pas trop aux témoignages trop centré sur le malade et l'hôpital du fait de mon métier qui m'y confronte quotidiennement. Les premiers retours sur ce roman et mon envie de découvrir l'auteur (et surtout son univers) m'ont convaincu d'essayer.

Résumé

Couverture Journal d'un vampire en pyjama


« Me faire sauver la vie est l’aventure la plus extraordinaire que j’aie jamais vécue. »







Mon avis

Ce récit intimiste retrace le combat de l'auteur contre sa maladie, l'aplasie médullaire.
L'ensemble est marqué de sa patte, de son écriture avec des digressions oniriques, et quelques hallucinations, dont la plus présente est Dame Ocles.

J'ai beaucoup aimé ce livre qui évoque les difficultés d'une maladie chronique, même si l'espoir de la guérison est présent dans son roman et qui montre la nécessité de rester humain quand on est soignant. Les passages d'écoute du patient, d'aide au quotidien (comme apporter du cola) font tout autant partie du traitement que les perfusions et les examens.

Le point fort du roman est l'imaginaire de l'auteur qui permet l'évasion de son quotidien de malade. Son changement de vie du fait de sa pathologie est flagrant, mais la personne reste la même, se rapproche peut être un peu plus de certains de ses proches.
Si on excepte sa déclaration d'amour quasi constante pour Rosie, et sa famille proche, je n'ai pas eu l'impression d'un récit trop intrusif dans sa vie qui m'aurait mis mal à l'aise comme d'autres romans que j'ai lu centré sur la vie de l'auteur.

Ma déception reste un détail pragmatique en ce qui concerne la qualité du papier. Au format et prix du livre, avoir des feuilles transparentes reste assez choquant...

Au total : Un récit sur le vécu de la maladie chronique étoffé par l'écriture de Mathias Malzieu. A découvrir si le thème vous intéresse.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire