jeudi 30 juillet 2015

"Enoch" d'Estelle Faye

J'avais lu le premier tome "Thya" pour les Imaginales (mais je n'ai pas eu le courage de faire un billet). Je me suis procurée le second tome à cette occasion.

Résumé

Couverture La Voie des Oracles, tome 2 : EnochPoursuivis par les hommes d’Aedon, Thya, Enoch et Aylus fuient dans les terres barbares…

Sur les routes, les trois acolytes vont découvrir un monde très divers, coloré, fabuleux, où des magies et des mystiques plusieurs fois centenaires côtoient des aspirations farouches à la liberté. Un monde plus vaste et plus étrange que tout ce qu’ils auraient pu imaginer.

Au cours de ce nouveau voyage, Thya et Enoch vont à nouveau être mis à l’épreuve, et se révéler, ou se perdre…. Avec, en fond, la menace grandissante d’Aedon, soutenu cette fois par un nouvel allié surnaturel…


Mon avis

Que dire de ce second tome plein de surprises et de rebondissements ?

L'univers est toujours aussi riche et travaillé. Les anciens dieux, les anciennes traditions sont toujours aussi fascinants me rappelant mes souvenirs de cours d'histoire. Les différentes mythologies grecques, romaines mais aussi étrusques apportent plein d'angles différents sur les religions.

Thya est un personnage fort, déterminé, mais parfois un peu insensible. Je comprends que son désir de vengeance, sa volonté de fer soient exceptionnels, mais les évènements tristes s'enchainent et elle semble complètement détachée de tout ceci. Son entourage s'écroule sans qu'elle ne s'émeuve vraiment. Bref, je ne l'ai pas vraiment trouvé convaincante dans ce tome.

Enoch poursuit sa métamorphose qui avait débuté à la fin du premier tome, mais je l'ai trouvé assez transparent dans ce tome, subissant les décisions des différentes femmes qui l'entoure. Son humour a disparu.
Les êtres surnaturels comme le Sylvain, ou le faune relève un peu ce manque de chaleur de ce tome.



Je regrette presque la profusion de personnages principaux dans ce tome, qui nous entraine sur plein de voies différentes, mais finalement sur aucune car elles sont toutes survolées que ce soit dans les lieux ou dans les cheminements intérieurs de chaque personnages. La montée d'Aedon est rapide, poussée par ses alliés, son désir de nuire à sa sœur commence à être exploité et j'avoue que je suis curieuse de voir son évolution.

L'histoire nous amène dans des univers différents, nous sortant de la Gaule pour aller dans le moyen Orient, visiter Sarmacande et les déserts, connaitre les caravansérails et les peuples nomades.

Le chapitre de fin est un beau cliffhanger, balayant nos certitudes et soulève plein de questions pour le troisième tome !

Au total : Un second tome en deçà du précédent, trop riche en action et exploitant assez peu les failles humaines des personnages. L'histoire en elle même reste bien menée, et le troisième tome fera partie des lectures !

http://2.bp.blogspot.com/-zibbXVsb8Pc/VDkaT_y_8kI/AAAAAAAAD_A/yglsy8VtZ5I/s1600/ABC2015.png
Lettre F 323 pages
Challenge Summer Short Stories

2 commentaires:

  1. j'aime beaucoup la mythologie de cette saga :)
    et petit coup de coeur dans ce tome-ci pour le personnage du Sylvain :)

    RépondreSupprimer
  2. Dis donc, ils voyagent encore pas mal ! Je reste intriguée quant à ce deuxième tome :)

    RépondreSupprimer