mardi 10 juin 2014

"Loup, y es tu ?" d'Henri Courtade

Un livre acheté lors d'une promotion sur ma liseuse, je profite du challenge de Sia pour me décider à le lire

Résumé

Couverture Loup, y es-tu ?Et si les êtres maléfiques des contes de notre enfance existaient réellement?
Sans doute ces créatures vampiriseraient-elles notre planète. Elles seraient de tous les génocides, manipuleraient les plus grands dictateurs. Bref, tapies dans l’ombre d’Hitler ou sous le feu des projecteurs des plateaux télé, elles auraient entre leurs mains expertes le devenir de l’humanité.

Sinistre tableau !

Si de tels êtres vivaient, il serait à souhaiter que leur alter ego bienfaisant existe également. Qu’en ce début du XXIe siècle, ces personnages merveilleux s’éveillent et décident de se battre.

Et alors, qui sait de quel côté la balance pencherait…




Mon avis

J'en ressors avec une sensation de fouillis de bonnes idées, pas forcément très liées entre elles, mais qui donne une lecture agréable et joyeuse.
Le thème des contes de fées est bien exploité, même si assez peu sortent du lot. Les personnages mis   en valeur sont des classiques de notre culture : Blanche Neige, Cendrillon, Le chaperon rouge, les 7 nains, le loup (et autres). Ils dégagent beaucoup d'humour notamment dans les dialogues et situations imaginées, et on se prend au jeu de découvrir comment elles en sont arrivées là, et quel est leur futur.

Les méchantes reines, réincarnées, valent aussi leur passages, notamment dans leur capacité à manipuler les foules. Le miroir magique m'a aussi beaucoup fait sourire, et surtout la relecture qu'apporte Henri Courtade des contes pour les adapter à notre monde moderne.

Cependant certains passages m'ont paru difficiles à suivre, notamment dans les retours en arrière dans le temps et le passage d'un personnages à l'autre que je n'ai pas forcément identifié de suite.

Au total : Une réécriture des contes de fées sympathiques mais parfois un peu fouillis !

http://2.bp.blogspot.com/-0VIbCEmWlOM/UkwngcoQAMI/AAAAAAAADD8/VMWaLmEc3VI/s320/banni%C3%A8reABC2014.jpg
Lettre C

1 commentaire:

  1. Je partage ton point de vue final :) Même si c'est un poil brouillon, j'ai bien apprécié cette réécriture de plusieurs contes.

    RépondreSupprimer