samedi 18 avril 2015

"Le fils de la lune" de Gabriel Katz

Premier tome lu il y a peu, j'ai eu envie de ne pas faire trainer cette sage, notamment en préparation des Imaginales

Couverture Le Puits des Mémoires, tome 2  : Le Fils de la Lune
Pas de résumé, vu que c'est un second tome



Mon avis (avec potentiellement des spoilers)

Nous avions laissé nos héros avec leur quête d'identité, en route pour Woltan, et nous reprenons la suite de l'histoire dans le bateau qui les ramène dans leur terres supposés natales.

Le début reprend la même structure, poursuite, recherche d'identité, fuite. Arrivée à la moitié, j'ai pris une première claque avec les révélations qui concernent Karib et Olen. J'avoue n'avoir rien vu venir, et la suite repart comme un nouveau départ.
 Reprendre leur place, leur passé avec les difficultés et les tensions engendrées par leur départ est un vrai défi.
La différence de personnalité m'a semblé surprenante, et je pense préférer les personnages actuels que ceux qu'il étaient auparavant, gâtés pourris, même si l'écart est parfois trop pour être vrai...
J'ai parfois eu l'impression qu'un second livre avait débuté, et me suis demandée comment ces personnages si présents sur Woltan avaient pu passer inaperçus dans leur quête dans cette région. Le hasard semble faire trop bien les choses.

L'aspect intéressant de cette seconde partie est surtout politique. Les ennemis sont toujours voire plus présent et se dévoilent au fur et à mesure, en prenant plus de risques pour arriver à leur fin. Les trahisons sont nombreuses, vont probablement aller en s'amplifiant, font monter la tension et les rebondissements.

De nouveaux personnages apparaissent, notamment féminins, avec une grande palette de nuance, entre Myrian, la femme blasée et froide, Norah, la lingère mystérieuse, qui attirent des questions sur leur vie et leur passé. D'autres semblent réapparaitre, et j'espère que ce sera le cas car j'apprécie le personnage d'Oranie, son franc parler, la liberté qu'elle choisit !

Le style est toujours aussi agréable, plein d'humour, d'alternance entre scènes graves et plus légère qui donne un vrai rythme. J'ai été un peu perturbée de voir nos protagonistes séparés et d'avoir leurs histoires qui se vivent en parallèle, car la cohésion de groupe qui les anime fait partie des points forts de cette histoire, qui reste finalement assez classique dans son univers.

Pourquoi nos protagonistes se sont retrouvés dans un chariot dans la région voisine plutôt qu'être froidement assassiné dès le départ, j'espère avoir la réponse dans le prochain tome.
 La fin est frustrante de part la situation d'un protagoniste et les dernières révélations apportées.


Au total : Un second tome toujours aussi entrainant et plein d'humour qui donne envie de finir la trilogie.

http://2.bp.blogspot.com/-zibbXVsb8Pc/VDkaT_y_8kI/AAAAAAAAD_A/yglsy8VtZ5I/s1600/ABC2015.png
Lettre K 9/26



1 commentaire:

  1. J'avais beaucoup apprécié le premier tome et ces trois héros amnésique (surtout Nils) et j'ai hâte de découvrir la suite de leurs aventures grâce aux bons avis que je lis.

    RépondreSupprimer