mercredi 26 août 2015

"Ainsi naissent les fantomes" de Lisa Tuttle

Un recueil de nouvelle qui semble faire l'unanimité sur la blogosphère, une découverte pour ma part du fantastique.

Résumé 

"En 2004, j’ouvrais mon recueil Serpentine sur cette dédicace : À Lisa Tuttle, dont les livres m’ont appris que les plus effrayants des fantômes sont ceux qu’on porte en soi. Ils étaient toujours là, ces fantômes : entre les pages des textes que je découvrais en cherchant la matière qui composerait ce recueil. »
Mélanie Fazi

Mon avis : 

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en lisant ce recueil. J'ai été marqué par une écriture très fine, très dense, où les émotions sont très bien retranscrites, l'angoisse présente.
Le format nouvelle correspond parfaitement à ces textes, les chutes sont toujours intenses, et j'ai fait une pause entre 2 nouvelles pour pouvoir les digérer.

Les différentes nouvelles :
  • Rêves captifs (Closet Dreams) : La première nouvelle qui met bien dans l'ambiance. La tension est palpable tout le long de l'histoire, et l'évasion de cet enfant reste un mystère, jusqu'à la chute, glacante... 
  • L'Heure en plus (The Extra Hour) : Un thème plus classique : peux t-on allonger nos journées ? comment faire pour concilier toutes nos passions et obligations? L'idée est intéressante, mais comme je le découvrirais après, la chute est assez inquiétante.
  • Le Remède (The Cure) : Une nouvelle plus SF, qui parle handicap, homosexualité, et trace une vision assez pessimiste du futur et de notre capacité de communication.
  • Ma pathologie (My Pathology) :  La maternité et l'alchimie sont les thèmes principaux. Les mystères qui entourent la narratrice principale s'éclaircissent pour laisser place à une vérité qui nous plonge dans nos réflexions. La frontière avec l'irréel est toujours aussi ténue et réaliste.  Une de celles qui m'ont le plus laissé réfléchir.
  • Mezzo-Tinto ("The Mezzotint") : Un tableau fait écho à un recueil de nouvelles. La aussi la chute m'a surprise.
  • La Fiancée du dragon (The Dragon's Bride) : Nouvelle la plus longue, mais finalement moins prenante. La réaction du narrateur est parfois surprenant. La chute plus classique. J'ai bien aimé l'ambiance anglaise bien retranscrite et la maitrise de la tension tout au long de l'histoire.
  • Le vieux Mr Boudreaux ajouté dans ma version. Nouvelle courte qui nous plonge dans les bayous de Louisiane.
Au total : Un recueil de nouvelles assez égal en qualité et en thématiques abordées. Je lirais d'autres livres de Lisa Tuttle, et le recueil de Melanie Fazi, traductrice de ce recueil, qui est dans ma PAL.

D'autres avis chez : Vert, Jae_Lou, MarieJuliet, PtiteTrolle,  Sia, BlackWolf, TigerLilly
Challenge Maison : CRAAA
http://2.bp.blogspot.com/-zibbXVsb8Pc/VDkaT_y_8kI/AAAAAAAAD_A/yglsy8VtZ5I/s1600/ABC2015.png
Lettre T : 320 pages

3 commentaires:

  1. Je trouve Lisa Tuttle excellente nouvelliste. C'est sans doute celle avec laquelle j'accroche le plus :) J'ai également lu "Les chambres inquiètes" que je trouve très bon même si je préfère ce premier.

    RépondreSupprimer
  2. Même si presque tous les textes m'ont marqué je crois que c'est "Ma pathologie" qui me revient le plus souvent en tête. En tout cas c'est un très beau recueil, n'hésite pas à te jeter sur Les chambres "inquiètes" après ^^

    RépondreSupprimer
  3. @Acro et Vert : Je note pour les chambres inquiètes !
    Ma pathologie est peut être trop proche de mon quotidien, et je suis plus marquée par l'alchimiste avec le recul !
    Merci d’être passées !

    RépondreSupprimer