lundi 17 août 2015

"La petite fille de Monsieur Linh" de Philippe Claudel

J'avais complètement bloqué sur "Le rapport de Brodec" du même auteur, on m'avait alors conseillé de débuter par ce livre, plus court et plus linéaire dans sa construction

Résumé


Couverture La petite fille de Monsieur LinhC'est un vieil homme debout à l'arrière d'un bateau. Il serre dans ses bras une valise légère et un nouveau-né, plus léger encore que la valise. Le vieil homme se nomme Monsieur Linh. Il est seul désormais à savoir qu'il s'appelle ainsi. Debout à la poupe du bateau, il voit s'éloigner son pays, celui de ses ancêtres et de ses morts, tandis que dans ses bras l'enfant dort. Le pays s'éloigne, devient infiniment petit, et Monsieur Linh le regarde disparaître à l'horizon, pendant des heures, malgré le vent qui souffle et le chahute comme une marionnette





Mon avis

Ce livre véhicule beaucoup d'émotions, mais je suis restée assez distante.

Le départ de son pays d'origine, son arrivée dans un pays d'accueil dont tout est étranger de la langue à la culture est une vraie épreuve que nous traversons avec le personnage principal.
Les pays restent volontairement flous et montrent l'universalité de cet exil. La situation de Monsieur Linh reste d'actualité aussi bien sa vie simple initiale que son accueil et la prise en charge qui semble si inadaptée.

L'histoire est assez linéaire, avec une petite surprise finale qui se devine sur certaines situations et répétitions d'expression. Sa relation avec sa petite fille m'a assez peu touchée. J'ai largement préféré l'histoire qui se tisse avec l'homme du banc.

Son amitié naissante montre à quel point les mots sont moins importants que les gestes. L'évolution de ce personnage si touchant, son avenir après le foyer initial sont des moments forts de cette vie qui nous met face à nos responsabilités d'accueil. La scène d'arrivée dans son lieu de vie final fait assez froid dans le dos.

Il y a, un je ne sais quoi qui me convainc pas complètement dans l'écriture de Mr Claudel. J'ai aimé le thème et la manière dont il est abordé, mais suis restée un peu à coté du livre.

Au total : Un court roman sur un vieil qui quitte son pays du fait de la guerre. Un joli conte sur l'amitié. Pas totalement convaincue pour ma part.



http://2.bp.blogspot.com/-zibbXVsb8Pc/VDkaT_y_8kI/AAAAAAAAD_A/yglsy8VtZ5I/s1600/ABC2015.png
Lettre C :184 pages

1 commentaire:

  1. Je ne connais pas celui-ci, enfin juste de nom. Mais j'adore la couverture !
    Perso j'ai beaucoup aimé "Les âmes grises" de Claudel, si tu ne l'as pas lu je te le conseille. Et donc je pourrai te dire d'ici peu ce que je pense de "l'enquête" ;)

    RépondreSupprimer