dimanche 13 mai 2012

"Le souffle d’émeraude" de Maria V Snyder


J’avais lu pour notre première rencontre avec le TTBS le tome 1 que j’avais dévoré, me voila lancée dans le tome 2 pour  notre seconde rencontre

Résumé

Après des années d'exil, Elena retourne en Sitia, son pays natal, où elle a hâte de retrouver sa famille et de commencer sa formation magique auprès d'Irys, son mentor. Mais rien ne se déroule comme elle l'avait espéré : non seulement son unique frère semble lui vouer une haine farouche et incompréhensible, mais de plus, un drame terrifie toute la population sitienne [...]
Confrontée aux démons de son propre passé et à de dangereux ennemis, Elena peut heureusement compter sur le soutien d'anciens amis, et de Valek, son mystérieux amant...



Mon avis : Attention, probable spoiler

Arrivée au milieu du livre, je me suis demandée pourquoi j’accrochais autant à ce livre, encore une fois l’auteur a su me faire tourner les pages de mon Kindle et rater ma sieste de manière étonnante !

On retrouve Elana, dans son apprentissage de la magie dans le sud en Sitia. On commence par les retrouvailles avec la famille et la découverte de son frère Leif. C’est bête, mais je n’avais pas pu imaginer qu’elle aurait pu avoir un frère. J’ai beaucoup aimé sa famille, surtout ses parents et Leif, un personnage pas aussi net que sa première impression.

L’arrivée en terre Sitia est intéressante, on découvre un autre fonctionnement dans ce monde coupé en 2, l’utilisation de la magie « maitrisée » et un certains nombre de nouveaux personnages.

Le personnage de Cahil m’a un peu ennuyé, il oscille entre la vengeance et la bêtise.
Valek apparait tardivement dans ce livre, lorsque la délégation Ixienne vient négocier, mais sa présence discrète apporte un souffle nouveau dans l’intrigue, même si parfois sa présence peut paraitre un peu facile. Elena est dans une situation difficile, et hop il arrive pour l’aider. 
J’avoue m’être un peu lassée du caractère obtus et "fonce dans le tas" d’Elana, alors qu’Irys est vraiment présente pour la soutenir. Par ailleurs elle exploite son pouvoir de manière totalement improvisée, alors qu’elle est sensée apprendre, mais on se demande si elle en a vraiment envie. Malgré les explications de son rêve de liberté, de son caractère indépendant forgé très tôt, je l’ai trouve franchement agaçante à certains moments. 
Janco et Ary sont à nouveau présents dans ce livre et je les aime toujours autant, même si on ne les voit peu !

On découvre les tisseurs d’histoire, et j’ai beaucoup apprécié les passages avec l’homme lune, qui la  fait (enfin) réfléchir en lui posant les bonnes questions, j’espère les revoir dans le prochain tome.

Au total : Malgré ses bémols, un tome 2 dans la lignée du tome 1, tout aussi addictif. Vivement le 3 !

Catégorie Couleur

Aucun commentaire:

Publier un commentaire