vendredi 24 octobre 2014

"Pour seul cortège" de Laurent Gaude

J'ai découvert Laurent Gaude grace au défi organisé par unchocolatsurmonroman, et j'avais été séduite par son écriture. Je poursuis donc ma découverte de cet auteur avec ce livre, publié il y a 2 ans, qui évoque le règne d'Alexandre le Grand.

Résumé
Couverture Pour seul cortègeAlexandre le Grand va mourir.







Qui lui succédera à la tête du royaume ?
Qui perpétuera l’insatiable esprit de conquête qui l’a animé ?
Qui saura apaiser son âme ?


Mon avis

Ce bouquin à plusieurs voix m'a emporté dans la Grèce Antique, dans les chevauchées guerrières de l'époque où tout se faisait à pied ou à cheval, dans cette épopée qui l'a amenée de la Macédoine à l'Inde. J'ai aimé me balader dans le royaume crée par Alexandre, essayer de me souvenir de sa légende, et des personnages qui l'ont entouré. (Même si mon dernier souvenir est ce film un peu kitsch avec Colin Farrell)

Nous suivons donc Alexandre, à la fin de son règne, une femme dans un monastère dont l'identité nous sera révélée au fur et à mesure, ou certains généraux proches du monarque. Ils sont différenciés selon les paragraphes, leur style de récit et leur vision d'Alexandre et de l'Empire.

Leur relation se dévoile au fur et à mesure, les liens se dévoilent avec parfois une pointe de fantastique. Alexandre reste dans la légende et le livre retranscrit bien son charisme. Le personnage féminin prend de l'ampleur tout au long du roman. Sa droiture, son histoire, sa manière de voir sa place dans l'empire et l'histoire m'a beaucoup plu.

Au total : Un court roman qui nous amène dans la Grèce Antique et nous remémore la légende d'Alexandre le Grand.

http://2.bp.blogspot.com/-0VIbCEmWlOM/UkwngcoQAMI/AAAAAAAADD8/VMWaLmEc3VI/s320/banni%C3%A8reABC2014.jpg
Lettre G : 12/26 176 pages
Sans titre-copie-1

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire